Mercredi 20 Mai 2015 – Journée d’étude publique « Une refondation démocratique pour faire société commune ? Regards croisés citoyens, professionnels et scientifiques. »

Dans un contexte de crise économique, sociale et morale, contexte que les attentats de janvier 2015 ont rendu encore plus saillant, nous proposons de mettre en discussion et en réflexion les modalités d’un vivre ensemble plus égalitaire, plus démocratique.

Les injonctions à transmettre par le haut les « valeurs de la République », à imposer une conception exclusive de la laïcité, à développer une forme unilatérale de citoyenneté seront vaines si les formes de citoyenneté – d’ores et déjà présentes et vives dans les quartiers populaires – ne sont pas écoutées, entendues, soutenues, reconnues.

Autant de points sur lesquels se rejoignent les rapports publics remis, dès 2013, au Ministre délégué à la Ville (Rapport Bacqué-Mechmache, Pour une réforme radicale de la politique de la ville, cela ne se fera plus sans nous) ou au Premier Ministre (Rapport Boubekeur-Noël, Faire société commune dans une société diverse ; Rapport Dhume-Hamdani, Pour une politique française d’égalité), rapports qui ont, eux-mêmes, été peu suivis d’effets.

Alors comment permettre à une parole trop souvent disqualifiée, déconsidérée, stigmatisée, de contribuer à un espace plus démocratique ? Quels rôles d’intermédiation peuvent jouer : Les acteurs associatifs de proximité qui agissent au plus près des habitants ? Les professionnels du développement social urbain ? Les acteurs de l’éducation populaire ? Comment mieux articuler la démocratie participative (prévue notamment dans les conseils citoyens) et la démocratie représentative pour dynamiser la démocratie tout court ? Autant de questions qui seront discutées, débattues par un croisement de regards citoyens, professionnels et
scientifiques.

Pour télécharger les informations et le programme

murcyclopeen_003campusetudiants_003BULettres_006

 

La filière développement social

NB : La campagne d’admission 2015-2016 est ouverte. Les dossiers sont à renvoyer avant le 30 juin au secrétariat. Pour plus d’informations, voir l’onglet « Admissions »

La filière Développement Social s’inscrit dans l’offre de formation de l’UFR IV, Département AES, au sein de l’Université Paul Valéry – Montpellier. Elle couvre un champ spécifique d’activité : celui des cadres de l’intervention sociale et culturelle dans des fonctions d’expertise et de montage de projet. Avec le développement de l’économie sociale et solidaire, elle étend progressivement son action pour la formation des cadres de ce secteur. Elle possède une forte dimension internationale, en particulier sur le plan inter-méditerranéen.

Ces formations sont accessibles en Formation Initiale, Formation Continue mais également, par le biais du Contrat de professionnalisation et du Contrat d’apprentissage pour les Masters 1 & 2.

Si vous êtes intéressé(e)s au titre de candidat à la formation ou au titre d’employeur pour proposer un contrat, merci de prendre contact avec Pierre Buisson :

  • Courrier :
    Bât A, bureau A013
    bureau de la coordination développement social – département AES
    Route de Mende
    34199 Montpellier Cedex 5
  • Tél. : 04 67 14 23 69

Université Paul Valéry – Montpellier